Published On: septembre 8, 2023

8 septembre 2023 :

Après une saison marquée par des incendies de forêt record, 40 villes canadiennes se joindront à la lutte mondiale pour l’élimination des combustibles fossiles la fin de semaine prochaine, du 15 au 17 septembre.

Des organisateur.trice.s locaux.ales mèneront des rassemblements d’un océan à l’autre, exigeant que les gouvernements prennent des mesures pour s’attaquer à la cause première des effets climatiques dévastateurs que les Canadien.ne.s ont subis cet été : les combustibles fossiles.

Des cartes indiquant les détails des actions prévues sont disponibles ici et auprès de Fridays for Future. Les informations relatives aux porte-parole des médias sont disponibles ici.

La justice climatique est étroitement liée à la justice pour les migrant.e.s, et les migrant.e.s et leurs allié.e.s marcheront également dans quinze villes le 17 septembre pour soutenir la régularisation des sans-papiers et le statut de résident permanent pour tous et toutes.

Ces actions interviennent juste avant la rentrée parlementaire, l’Assemblée générale des Nations unies et le Sommet sur l’ambition climatique. Elles constituent une opportunité pour nos dirigeant.e.s d’agir, de faire preuve de leadership et d’accorder la priorité à l’action climatique.

La lutte mondiale pour l’élimination des combustibles fossiles s’articule autour de six revendications principales :

  1. Pas de nouveaux combustibles fossiles

  2. Une élimination rapide, juste et équitable

  3. De nouveaux engagements en faveur de la coopération internationale

  4. Stop au greenwashing

  5. Tenir les pollueurs responsables des dommages qu’ils ont causés

  6. Stop à la mainmise de l’industrie des combustibles fossiles

Pour le gouvernement fédéral canadien, l’une des principales exigences est de mettre en œuvre sans plus attendre un plafonnement juste et ambitieux des émissions du secteur pétrolier et gazier – la seule politique actuellement sur la table pour commencer à s’attaquer à l’impact climatique démesuré du secteur des combustibles fossiles au Canada. Promis pour la première fois par le gouvernement libéral il y a plus de deux ans, le plafonnement a été reporté à maintes reprises en raison de l’intense lobbying de l’industrie. Les participant.e.s aux rassemblements demanderont au Premier ministre Trudeau de s’opposer aux compagnies pétrolières et gazières et de mettre en place des politiques qui privilégient la santé et l’avenir des Canadien.ne.s plutôt que les profits des grands pollueurs.

-30-

Climate Action Network – Réseau action climat (CAN-Rac) Canada est le plus vaste réseau d’organisations travaillant sur les questions liées aux changements climatiques et à l’énergie au Canada. Il s’agit d’une coalition de 150 organisations opérant d’un océan à l’autre. Nos membres rassemblent des groupes environnementaux, des syndicats, des Premières Nations, des organisations de justice sociale, de développement, de santé et de jeunesse, des groupes religieux et des initiatives locales.

Pour plus d’informations, contactez :

Vicky Coo, Responsable des communications
comms@climateactionnetwork.ca