Published On: novembre 9, 2023

Territoires non-cédés de la Nation algonquine anishinaabe [OTTAWA], 9 novembre 2023 :

Les organisations climatiques demandent aux parlementaires membres du Comité des ressources naturelles de mettre fin aux tactiques d’obstruction et de travailler de manière constructive à l’amélioration et à l’adoption de la Loi canadienne sur les emplois durables (projet de loi C-50) – à la suite d’un appel similaire lancé la semaine dernière par d’éminents dirigeant.e.s syndicaux.

« Chaque jour, de plus en plus de preuves montrent que la transformation mondiale vers une économie propre accélère à un rythme plus rapide que prévu, » a déclaré Caroline Brouillette, directrice générale du Réseau action climat Canada. « La mise en place d’une économie propre peut créer de bons emplois stables et des communautés prospères. La question est de savoir si nous nous assurons que le Canada est bien positionné dans cette transition – qui se doit d’être équitable. Les travailleur.euse.s ont besoin d’une législation pour protéger leurs droits – qui ne devraient pas être utilisés pour faire des points politiques. »

Depuis des années, les organisations climatiques s’engagent aux côtés des syndicats dans le processus fédéral de législation sur les lois durables, en plaidant pour une législation qui établisse les structures nécessaires pour que le gouvernement fédéral centre les travailleur.euse.s dans la transition vers une économie sans émissions de carbone.

Les Canadien.ne.s méritent d’être entendu.e.s sur la nature changeante du travail et sur les impacts de la crise climatique sur leur avenir et leur travail. Le texte actuel du projet de loi C-50 est incomplet et doit être amélioré pour garantir qu’il offre les programmes et les outils dont les Canadien.ne.s ont besoin pour être en sécurité dans leur travail et avoir un avenir prospère.

D’autres ressources:

-30-

Climate Action Network – Réseau action climat (CAN-Rac) Canada est le plus vaste réseau d’organisations travaillant sur les questions liées aux changements climatiques et à l’énergie au Canada. Il s’agit d’une coalition de 150 organisations opérant d’un océan à l’autre. Nos membres rassemblent des groupes environnementaux, des syndicats, des Premières Nations, des organisations de justice sociale, de développement, de santé et de jeunesse, des groupes religieux et des initiatives locales.

Pour plus d’informations ou pour organiser une entrevue, contactez :

Vicky Coo, Directrice des communications
comms@climateactionnetwork.ca